Complément aux allocations de chômage octroyé par l'ONEm.


Info flash - 2020-12-11 14:06:21

Qui y a droit ?

1. Le travailleur qui a bénéficié de 43 allocations entières en tant que chômeur temporaire à partir du 1er janvier 2020 jusqu’au 31 octobre 2020 inclus.

    Le montant du complément ne peut être inférieur à 150€ (*).
 

2. Le travailleur qui a bénéficié d’au moins 43 demi-allocations en tant que chômeur temporaire à partir du 1er janvier 2020 jusqu’au 31 octobre 2020.

    Le montant du complément ne peut être inférieur à 75€ (**).
 

3. Le travailleur qui a bénéficié d’au moins 43 allocations entières en tant que chômeur complet à partir du 1er janvier 2020 jusqu’au 31 octobre 2020 inclus.

    Le montant du complément ne peut être inférieur à 150€ (*).

 
Le demi-allocations sont additionnées pour que 2 demi-allocations forment 1 entière.


Les compléments seront versés aux travailleurs à partir du 15 décembre 2020.
Ces derniers pourront faire l’objet d’une révision ultérieure par l’ONEm. Le travailleur qui aura reçu un complément plus important que celui auquel il avait droit, pourrait se voir réclamer la différence par l’ONEm sauf si celle-ci est inférieure à 50€.
 
Calculs des compléments :
(*) (Le nombre d’allocations entières dans le régime 6 jours auquel le chômeur temporaire ou complet a bénéficié à partir du 1er janvier 2020 jusqu’au 31 octobre 2020 inclus – 43) x 10
(**) (Le nombre de demi-allocations dans le régime 6 jours auquel le chômeur temporaire  a bénéficié à partir du 1er janvier 2020 jusqu’au 31 octobre 2020 inclus – 43) x 5

lire la suite
Contactez-nous!

6ème indemnité pour les entreprises/indépendants... 7ème, 8ème et 9ème pour les ASBL


Info flash - 2020-12-07 20:51:36

Ce jeudi 3/12/2020, le Gouvernement a pris 2 mesures complémentaires de soutien : une indemnité pour les secteurs fermés depuis le 2/11/2020 dits « moins essentiels »et des mesures de soutien pour les ASBL.

Concernant les entreprises et indépendants des secteurs dits « moins essentiels »: 

 le Gouvernement de Wallonie a décidé d’octroyer à ces secteurs (liste ci-joint) une indemnité allant de 2250€ à 6750€.

Les montants seront répartis comme suit :

 

  • 0 ETP : 2250€
  • 1-4 ETP : 3750€
  • 5-9 ETP : 5250€
  • 10+ ETP : 6750€

(ETP : Equivalent temps plein)

 

L’indemnité est moins élevée que celle attribuée au secteur de l’Horeca dans la mesure où les commerces « moins essentiels » sont restés ouverts 15 jours de +.

Cette indemnité peut être cumulée à l’indemnité 4 (si l’entreprise/indépendant est éligible pour cette dernière – voire notre dernière infoflash).

 

Petit changement concernant l’indemnité 4 : Le Gouvernement a décidé d’offrir la possibilité de faire valoir subsidiairement le 4ème trimestre pour le calcul de la perte du chiffre d’affaires au lieu du 3ème pour les situations où le 3ème trimestre ne permet pas une éligibilité (en raison de la saisonnalité d’une activité par exemple).

Suite à ce changement concernant l’indemnité 4, n’oubliez pas que le délai pour l’introduire est le 15/12/2020.

Dès qu’il sera possible d’introduire la demande pour l’indemnité 6, nous vous préviendrons (via une infoflash).

 

Concernant les ASBL exerçant une activité économique :

1) dans les secteurs impactés par la crise

Conditions à respecter :

  • Etre visées au Livre 9 du Code des sociétés et des associations ;
  • Etre assujetties à la TVA ;
  • Occuper dans les liens d'un contrat de travail au moins une personne et moins de 250 personnes (en ETP) ;
  • Exercer une activités économique, à savoir une activité consistant à offrir des biens ou des services sur un marché donné ;
  • Avoir un objet social à caractère économique et commercial ;
  • Avoir un financement d'origine publique qui ne dépasse pas 50% en dehors des aides à l'emploi sur base des comptes 2019 approuvés ;
  • Justifier d'uneperte de CA pour ses activités commerciales du 3ème trimestre 2020, ou à défaut du 4ème trimestre 2020 égale ou supérieure à 60% du CA du 3ème trimestre 2019, ou à défaut du 4ème trimestre 2019, sur base de la déclaration TVA ;
  • Ne pas avoir bénéficiéd'une aide COVID octroyée par une autre entité fédérée dans le cadre de la crise liée au Covid-19 d'un montant égal ou supérieur au minimum du montant d'intervention ;
  • Faire partie d'un secteur ou sous-secteur éligible.

La répartition des montants sera faite comme suit :

  • Montant minimum : 3000€
  • Plafond 1 (<1ETP) : 5000€
  • Plafond 2 (1-9ETP) : 10000€
  • Plafond 3 (10<50ETP) : 20000€
  • Plafond 4 (50 et + ETP) : 40000€

2) dans les secteurs complètement fermés :

Fermés le 19 octobre 2020

Intervention financière 3000€ et 9000€.

La répartition des montants se fera comme suit :

<1ETP : 3000€

1-4ETP : 5000€

5-9ETP : 7000€

10 et + ETP : 9000€

Fermés le 2 novembre 2020

Intervention financière entre 2250€ et 6750€.

La répartition des montants se fera comme suit : 

<1ETP : 2250€

1-4ETP : 3750€

5-9ETP : 5250€

10 et +ETP : 6750€

 

lire la suite
Contactez-nous!

Rappel pour les vacances 2020


Info flash - 2020-12-01 18:57:15

La fin d'année approche à grand pas et un grand nombre d'employeurs font le même constat : suite à la crise du coronavirus, certains travailleurs ont pris moins de congés et ont encore un nombre assez important de jours de vacances annuelles à prendre avant la fin de l'année.

Les vacances doivent, sauf accord dans la commission paritaire ou l'entreprise, être fixées d'un commun accord entre l'employeur et le travailleur.

ATTENTION!
Il est interdit de reporter en 2021 les jours de congé qui n'auraient pas été pris en 2020 et cela même si le travailleur et l'employeur sont d'accord.

Il est possible de fractionner en demi-jour de vacances les 3 derniers jours de la 4ème semaine de vacances.
L'employeur peut cependant s'opposer à ce fractionnement si cela est de nature à désorganiser le travail dans l'entreprise.

Un travailleur ne peut pas abandonner les jours de vacances annuelles auxquels il a droit. Si celui-ci ne réclame pas ses jours de vacances, l'employeur doit veiller à ce que ses collaborateurs prennent effectivement tous leurs jours de vacances avant le 31/12/2020.
Même si celui-ci ne peut pas imposer de jours de congé à ses travailleurs, il doit, afin de se couvrir, les informer par écrit de l'obligation de prendre tous les jours de vacances avant la fin de l'année.

Si le travailleur se trouve dans l'incapacité de prendre le solde des vacances auxquelles il a droit en 2020 avant la fin de l'année, par la suite d'un cas de force majeure ou en raison d'une suspension de l'exécution de son contrat (par exemple, en cas de maladie ou d'accouchement), il perd définitivement le droit aux jours de congé. 
RAPPEL : ceux-ci ne peuvent pas être reportés à l'année suivante.

S'il s'agit d'un employé, l'employeur sera tenu de lui payer, au plus tard le 31/12/2020, le pécule de vacances afférent aux jours de vacances non pris. Ces jours de vacances non pris sont, pour les ouvriers, couverts par le chèque de vacances qu'il a reçu de l'ONVA (Mai-juin 2020).

ATTENTION!
Les périodes de chômage économique ou de chômage temporaire pour force majeure Covid-19 ne doivent pas empêcher le travailleur de prendre tous les jours de vacances auxquels il a droit. L'ONEm précise que tous les jours de congés payés auxquels le travailleur a droit doivent être pris au cours de l'année et au plus tard au cours du mois de décembre.
Si ce n'est pas le cas, AUCUNE allocation de chômage temporaire ne sera octroyée pour le solde des jours de congés payés.

lire la suite
Contactez-nous!

La plateforme pour la nouvelle prime est ouverte!


Info flash - 2020-11-25 19:14:28

Le gouvernement avait annoncé 2 nouvelles primes : une pour perte de revenus (indemnité 4) et une spécifique pour le secteur de l'Horeca (indemnité 5).

Voici le détail de ces 2 primes qui NE SONT PAS CUMULABLES!

INDEMNITE 4

Pour en bénéficier, il faut justifier :

  • une activité en Région Wallonne avant le 1er juillet 2020
  • un chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2020 inférieur ou égal à 40% du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2019.
  • être actif dans un des secteurs définis comme éligibles (Codes Nace).

Liste des secteurs éligibles :

  • 47.8 Commerce de détail sur éventaires et marchés
    • 47.810 Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
    • 47.820 Commerce de détail de textiles, d'habillement et de chaussures sur éventaires et marchés
    • 47.890 Autres commerces de détail sur éventaires et marchés
  • 49.3 Autres transports terrestres de voyageurs
    • 49.310 Transports urbains et suburbains de voyageurs
    • 49.320 Transports de voyageurs par taxis
    • 49.390 Autres transports terrestres de voyageurs n.c.a.
    • 56.210 Services des traiteurs
  • 56.302 Discothèques, dancings et similaires
  • 59.140 Projection de films cinématographiques
  • 74.109 Autres activités spécialisées de design
  • 74.201 Production photographique, sauf activités des photographes de presse
  • 74.209 Autres activités photographiques
  • 77.293 Location et location-bail de vaisselle, couverts, verrerie, articles pour la cuisine, appareils électriques et électroménagers
  • 77.294 Location et location-bail de textiles, d'habillement, de bijoux et de chaussures
  • 77.296 Location et location-bail de fleurs et de plantes
  • 77.392 Location et location-bail de tentes
  • 79.110 à 79 120 Activités des agences de voyage et des voyagistes
  • 79.901 Services d'information touristique
  • 79.909 Autres services de réservation82.300 Organisation de salons professionnels et de congrès
  • 90.011 à 90.012 Arts du spectacle vivant
  • 90.02 Activités de soutien au spectacle vivant
    • 90.021 Promotion et organisation de spectacles vivants
    • 90.022 Conception et réalisation de décors
    • 90.023 Services spécialisés du son, de l'image et de l'éclairage
    • 90.029 Autres activités de soutien au spectacle vivant
  • 90.03 Création artistique
    • 90.031 Création artistique, sauf activités de soutien
    • 90.032 Activités de soutien à la création artistique
  • 90.04 Gestion de salles de spectacles
    • 90.041 Gestion de salles de théâtre, de concerts et similaires
    • 90.042 Gestion de centres culturels et de salles multifonctionnelles à vocation culturelle
  • 93.211 Activités foraines
  • 93.299 Autres activités récréatives et de loisirs n.c.a.

Le montant de l'intervention est égal à 30% du chiffre d'affaires réalisé au 3ème trimestre 2019.

Il est de minimum 3000€ mais est plafonné selon votre effectif d'emploi (ETP, la moyenne du nombre de travailleurs en 2019), comme suit :

  • 0 ETP = entre 3000€ et 5000€
  • Plus de 0 ETP à 9 ETP = entre 3000€ et 10.000€
  • 10 à 49 ETP = entre 3000€ et 20.000€
  • 50 à 249 ETP = entre 3000 et 40.000€



INDEMNITE 5 

Pour en bénéficier, il faut justifier :

  • une activité en Wallonie avant le 19/10/2020
  • être ACTIF dans un des secteurs définis comme éligibles

Le montant dépend de votre effectif d'emploi (moyenne du nombre de travailleurs en 2019).

Liste des secteurs éligibles :

  • Restaurants (56.101 et 56.102)
  • Cafés (56.301 et 56.309)
  • Activités sportives (93.110, 93.121 à 93.130, 93.191 à 93.199)
  • Parc d'attractions (93.212).

 


 



!!ATTENTION!!


Les deux primes ne sont PAS cumulables .

La demande doit être introduite AVANT le 15/12/2020.

Si vous êtes dans les conditions pour les 2 primes, vous devez choisir MAIS ATTENTION, si vous choisissez, par exemple, l'indemnité 4 et que en réalité, vous n'êtes pas dans les conditions, vous ne pourrez plus prétendre à la 5... Il faut donc faire le bon choix!

Par contre, si la plateforme vous renseigne comme éligible alors que vous n'êtes pas dans les conditions du chiffre d'affaires, vérifier bien que votre code nace figure dans les codes éligibles de la 5.

 

PLATEFORME

lire la suite
Contactez-nous!

Le calendrier de la construction 2021 est disponible


Info flash - 2020-11-17 15:10:55

Prime de compensation des cotisations ONSS patronales :


Info flash - 2020-11-17 14:06:02

Employeurs concernés
Si vous appartenez à l’un des secteurs repris dans le tableau ci-dessous ET si vous êtes actifs au 3eme trimestre 2020

  • Avoir entré une déclaration pour ce 3ème trimestre 2020 avec au moins un travailleur ;
  • Avoir au moins une relation de travail ouverte en Dimona pour un travailleur classique, un étudiant, un travailleur occasionnel, un travailleur flexi.

ATTENTION : vous ne pouvez pas bénéficier de cette mesure si votre numéro d’onss a été supprimé avant le 1/10/2020 ou si vous avez été déclaré en faillite.

Secteurs concernés

 

Combien ?
La prime correspond au montant des cotisations patronales de base nettes et à la cotisation de solidarité patronale pour les étudiants dues pour le troisième trimestre 2020.


Quel est le calcul ?
Elle est calculée en deux étapes.

  • Le premier calcul se fera pour les employeurs actifs au 1er trimestre 2020 et qui le sont toujours au 3eme trimestre 2020 ;
  • Le second sera effectué en janvier 2021 sur base des cotisations onss patronales de base nettes et de la cotisation de solidarité pour les étudiants dues pour le 3ème trimestre 2020.

Les entreprises qui n'étaient pas encore actives comme employeur au premier trimestre 2020 ne se voient pas octroyer de prime provisoire ; elles reçoivent la prime définitive sur la base des données du troisième trimestre 2020.

Modalités d’octroi :
 
Prime provisoire
Dans le courant du mois de novembre, l'ONSS calculera le montant de la prime provisoire et le versera sur le compte de l'employeur à l'ONSS. Le montant sera d'abord utilisé pour liquider les dettes encore ouvertes relatives au troisième trimestre 2020 et celles relatives aux trimestres précédents.

L’ONSS informe l’employeur du montant via l’e-Box des entreprises.
Prime définitive

Si le montant des cotisations déclarées au troisième trimestre 2020 est plus élevé que le montant des cotisations du premier trimestre 2020 , la différence sera versée sur le compte ONSS de l'employeur au début de l'année 2021.
 
Pour préparer le payement de la prime, les employeurs peuvent vérifier eux-mêmes leur éligibilité via le service en ligne Check compensation ONSS.
Cette information est également communiquée sous réserve de l'approbation finale du projet de loi réglementant cette matière.

Vérification

Que dois-je faire en tant qu’employeur ?

Rien, l’onss imputera directement dans vos comptes ONSS le montant de la prime dont vous bénéficiez.
Si vous n’êtes pas pris en considération pour la prime, mais que vous pensez tout de même pouvoir en bénéficier, vous pouvez introduire une demande en ligne via le lien ci-dessus.

lire la suite
Contactez-nous!
Powered by CouchCMS